Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Sondage
Qu'est ce qui peux vous faire déplacer à l'ERN cette saison ?
Lumière sur

Arthur CONDE

23 ans
Attaquant

Une belle victoire pour l'équipe C contre Les Sapins

le 19/03/2018 - lu 102 fois

Roche Novillars C - Les Sapins : 2 à 1


Au moment de recevoir un prétendant à la montée après 4 mois de trêve, les rochois, évoluant sans aucun remplaçant, ne partent pas favoris.
Pourtant, à défaut d'avoir un effectif de quantité, les locaux ont montré toutes leurs qualités ce dimanche matin dans le jeu, mais aussi par leur état d'esprit.


Le début de match est équilibré, les 2 équipes, bien en place concèdent peu d'occasions. Les Sapins ont la première opportunité. Sur une perte de balle dans notre camp, l'attaquant, lancé dans la profondeur vient buter sur un Marcel de gala, le cuir revient sur un visiteur qui frappe sur la barre. La réponse des jaunes et noirs ne tarde pas. Simon, véritable poison tout au long de la partie (on ne la pensait d'ailleurs pas capable d'être aussi réveillé un lendemain matin de St Patrick) sème la panique dans la défense adverse et se fait faucher dans la surface. Penalty logique que ne se prive pas de transformer, malgré l'insistance de Dragan (mais bon, à un moment, faut savoir rester sérieux), notre buteur maison CR7, lui aussi beaucoup plus présent que la semaine dernière.
Les joueurs du Haut- Doubs, sans doute sermonnés à la pause, reviennent avec d'autres intentions. Ils égalisent rapidement par leur n°8 qui reprend du plat du pied un centre venu de la gauche. Qu'à cela ne tienne, les rochois ne lâchent rien à l'image de John, infatigable au milieu de terrain qui réussit à obtenir un bon coup-franc. Mouss,(qu'on ne pensait également pas capable d'être aussi réveillé un lendemain de St Patrick) ne se fait pas prier par le transformer dans un style plus proche de Bruno N'Gotty que de Zizou. Il reste alors une demi-heure à jouer. Les locaux, bien regroupés autour de leur capitaine Micka (qu'on ne soupçonnait également pas d'être aussi réveillé un lendemain de St Patrick) se battent sur tous les ballons et ont même quelques opportunités de contres.


2 à 1 score final : la guinness peut couler à flot. Seule ombre au tableau : le claquage de Mouss à la 90ème minute (sans doute la déshydratation).

A saluer aussi la très bonne prestation de Maxime, monté de 18 ans pour sa première en seniors et de son coach Nico Bernard, qui lui, en plus, s'est fait un copain pendant le match. Pas certain qu'il ait partagé une kilkenny avec le n°10 adverse à la fin du match...

 

réalisé par les infos du sport