Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Sondage
Qu'est ce qui peux vous faire déplacer à l'ERN cette saison ?
Lumière sur

Lucas TUDEZCA

35 ans
Attaquant

Séniors, équipe C, résumé du 08/04

le 25/04/2018 - lu 264 fois

Roche Novillars C - Byans Osselle : 0 à 2
Dans un match important dans l'optique du maintien, les ententistes avaient l'opportunité de mettre un adversaire direct à 6 longueurs. Malheureusement, la bonne opération est à porter au crédit des visiteurs qui reviennent à notre hauteur au classement. Les jaunes et noirs, qui une fois n'est pas coutume, alignaient 14 joueurs, ont de quoi toutefois, nourrir quelques regrets.
Le début de match est équilibré. Les visiteurs, par leur gabarits, sont très présents dans les duels mais les locaux parviennent à les contenir. A la 20ème minute, une faute sévère est sifflée pour Byans. Face aux contestations des jaunes et noirs, l'arbitre, comme le règlement l'autorise dans le district du Doubs, fait avancer le coup-franc d'une dizaine de mètres, soit juste à l’entrée de la surface. Les rochois vont payer cash leur manque de sang-froid puisque le très bon n°10 de l'ASBO ne se fait pas prier pour transformer l'offrande.
Au passage, si vous me permettez une petite digression : entre le carton blanc en ligue, la possibilité d'avancer les coups francs de 10 mètres en district : quid de l'universalité du football si chacun invente ses propres règles qui, à part flatter l'égo de petits barons qui croient, par ces décisions réinventer notre sport,  n'apportent rien au jeu si ce n'est une plus grande confusion.

Pour en revenir au match, une fois leurs nerfs retrouvés, les locaux réagissent d'abord par Ben dont la demi-volée rase le cadre puis par Tim, sur un coup-franc repoussé difficilement par le gardien visiteur.
Au retour des vestiaires, les jaunes et noirs accentuent leur pression, l'ASBO cherchant à gérer son avantage et à procéder en contres. Mais la réussite fuit les rochois ce dimanche après-midi : un centre de Simon file devant la ligne de but sans trouver preneur et Dragan, sur un improbable coup du foulard, rate le cadre (alors qu'il cherchait à centrer). Les locaux jettent toutes leurs forces mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas : Tim, bien décalé par Théo vient buter sur le portier et Ben voit une nouvelle fois le cadre se dérober. Les visiteurs arrivent à se sortir d'une dernière situation chaude suite à un corner : il y a toujours un pied d'un défenseur pour contre les frappes rochoises. Au bout des arrêts de jeu, l'ASBO profite des largesses laissées par des ententistes partis à l'abordage pour sceller définitivement le sort du match.

réalisé par les infos du sport